Il n'avait pas d'ordinateur dans son enfance. Maintenant il est PDG de Google

Le patron de Google, Sundar Pichai, a grandi à Chennai, en Inde, n’ayant guère accès à un téléphone - encore moins à un ordinateur ou à Internet. Mais c’est cette éducation qui lui a montré à quel point la technologie pouvait être puissante.


Photo : AFP

La famille Pichai a attendu cinq ans avant de pouvoir obtenir un téléphone. Quand ils l'ont installé dans leur maison, les voisins venaient passer des appels.

"Il est devenu une affaire commune. Les gens allaient appeler leurs enfants", a déclaré Pichai à CNN dans une interview. "Et pour moi, cela a montré la puissance de ce qui est possible avec la technologie."

Pichai ne possédait pas son propre ordinateur jusqu'à ce qu'il déménage aux États-Unis et étudie à l'université de Stanford grâce à une bourse.

Il a obtenu un master en ingénierie de Stanford et a ensuite obtenu un MBA de la Wharton School de l'Université de Pennsylvanie.

Pichai a travaillé chez Applied Materials et McKinsey avant de rejoindre Google en 2004. Il a occupé divers rôles avec le géant de la recherche, notamment celui de superviser Chrome, chef de produit de Google et responsable du système d'exploitation Android. Il est devenu PDG en 2015.

Quand on lui a demandé s'il croit que le rêve américain est encore en vie, Pichai a déclaré qu'il pense toujours que l'Amérique est une "terre d'opportunités".

"Je pense toujours que c'est vrai aujourd'hui", a-t-il dit. "Mais je pense que nous devons travailler dur pour nous assurer que c'est vrai."

Devenir PDG de Google était "une chance d'une vie", a déclaré Pichai. Mais ce n'était pas quelque chose qu'il avait demandé. Il a dit qu'il était surpris lorsque les cofondateurs de Google, Larry Page et Sergey Brin, l'ont approché à ce sujet.

"J'étais occupé à fabriquer des produits. Et je n'avais pas prévu où cela aboutirait", a-t-il déclaré.


Voir aussi : Le PDG d'Apple explique pourquoi aller à l'université n'est pas la clé du succès 

Fourni par Blogger.