Comment les riches pourraient aider à sauver la planète du changement climatique

Les gens riches n'ont pas seulement un solde bancaire plus important et un style de vie plus somptueux que le reste de la population, ils ont également une empreinte carbone plus importante.

Plus vous possédez d'objets personnels et plus vous voyagez, plus vous brûlez de combustibles fossiles et plus de gaz à effet de serre sont émis dans l'atmosphère.

Photo Credit: Justin Sullivan/Getty Images

Oxfam a estimé que l'empreinte carbone moyenne d'un habitant du 1% des plus riches du monde pourrait être 175 fois supérieure à celle d'un habitant des 10% les plus pauvres. Des études montrent également que ce sont les pauvres qui souffrent le plus du changement climatique.

Mais certains soutiennent que les riches peuvent jouer un rôle important pour résoudre la crise climatique. 

Voici comment ils pourraient faire une différence selon CNN.


Dépenser judicieusement

Les décisions d'achat des riches signifient beaucoup plus dans la lutte contre le changement climatique que celles de la plupart des gens.

Ilona Otto et ses collègues de l’Institut de recherche sur l’impact climatique de Potsdam ont estimé que le ménage "super-riche" typique de deux personnes (qu’ils définissaient comme ayant un actif net de plus de 1 million $, à l'exclusion de leur résidence principale) avait une empreinte carbone de 129 tonnes de CO2 par an. Cela représente environ 65 tonnes de CO2 par an et par personne, soit 10 fois plus que la moyenne mondiale.

"En ce qui concerne leurs propres choix de vie, les riches peuvent changer beaucoup", a déclaré Otto. "Par exemple, installer des panneaux solaires sur le toit de leurs maisons. Ils peuvent aussi se permettre des voitures électriques et le mieux serait d'éviter de prendre l'avion."


Désinvestissement

Il y a une tendance des riches investisseurs vendant leurs actions dans des industries nuisibles au climat connue sous le nom de désinvestissement.

Plus de 1 100 organisations et 59 000 personnes, représentant un actif total de 8 800 milliards de dollars, se sont engagées à se désinvestir des combustibles fossiles par l'intermédiaire du mouvement en ligne DivestInvest.

Parmi eux se trouve l'acteur hollywoodien Leonardo DiCaprio, qui a signé l'engagement en son nom et celui de sa fondation pour l'environnement, ainsi qu'un groupe de 22 personnes fortunées des Pays-Bas qui se sont engagées à retirer leur fortune personnel des 200 plus grandes sociétés pétrolières, gazières et charbonnières.


Pouvoir politique 

Les gens riches ne sont pas seulement des décideurs économiques, ils peuvent aussi avoir une influence politique. Ils peuvent financer des partis politiques et des campagnes et avoir accès aux législateurs.

Otto pense que les riches pourraient utiliser leur pouvoir politique pour susciter des changements positifs dans la politique climatique.


Financer des recherches climatiques

Les riches peuvent également soutenir la recherche sur le climat. En 2015, le fondateur de Microsoft, Bill Gates, a consacré 2 milliards $ de sa fortune au financement de la recherche et le développement des énergies propres.

Les riches ont de nombreuses raisons de demander des mesures climatiques: un récent rapport des Nations Unies a averti que le fait de retarder l'adoption de politiques climatiques coûterait 1 200 milliards de dollars aux plus grandes entreprises mondiales au cours des 15 prochaines années.


Voir aussi : Le millionnaire Gary Vaynerchuk: Comment créer du bonheur et dépenser moins

Articles les plus consultés