Conor McGregor est passé de pauvre à riche grâce à cet état d'esprit


Conor McGregor, l’un des combattants professionnels les plus célèbres au monde, connaît l’importance de rêver grand, même lorsque vous vous sentez coincé dans une situation désespérée.

L'ancien champion poids plume et poids léger de l'Ultimate Fighting Championship (UFC), âgé de 30 ans, est passé de la collecte d’allocations sociales à la collecte de ceintures de championnat d'arts martiaux mixtes (MMA) et de paiements de plusieurs millions de dollars.

Le truc simple qui l’a aidé à y parvenir (en plus de son talent naturel de combattant) était de s’imaginer lui-même en train de réussir, puis de le concrétiser. “Toujours visualiser. Voyez-vous gagner, réussir. Visualisez les bonnes choses. Faites de vos rêves une réalité“, a-t-il déclaré à CNBC.

À l'adolescence, Conor McGregor travaillait comme apprenti plombier à Dublin. Il a finalement décidé de ne pas faire carrière dans la plomberie: “je n'avais aucun amour pour la plomberie“, a-t-il déclaré au Guardian en 2015, et a quitté son job pour devenir un combattant de MMA professionnel.

En 2008, le futur millionnaire, âgé de 19 ans, a fait ses débuts dans les combats à Dublin, remportant ses deux premiers matches et se faisant un nom en tant que meilleur combattant en Irlande au cours des cinq prochaines années. Il n'a perdu que deux matches MMA sur 14 au cours de cette période de cinq ans.

Mais l'argent restait difficile sans un job régulier et Conor McGregor n'a pas signé de contrat avec UFC, l'organisation qui offre le plus haut niveau de compétition pour un combattant d'arts martiaux mixtes, jusqu'en 2013. En fait, Conor McGregor vit d’allocations sociales de gouvernement irlandais pendant plusieurs années, alors qu'il continuait à se battre dans des matches de niveau inférieur.

“Quand les choses allaient mal, quand je n'avais pas de travail, j’ai vécu d’allocations; Je suis passé dans un mode différent“, dit Conor McGregor. "Tout comme un enfant, j'ai utilisé mon imagination pour visualiser de bonnes choses en ces temps difficiles."

En d'autres termes, Conor McGregor s'imaginait gagner match après match, décrochant un contrat avec l'UFC et remportant des ceintures de championnat. Cette pensée positive l'a aidé à traverser les moments où il aurait facilement pu douter de sa carrière de combattant.

Ce n’est qu’en avril 2013 qu’il a récupéré son dernier chèque d’allocation sociale (d’une valeur d’environ 220 $), quelques jours seulement avant son premier combat en tant que membre de l’UFC. Conor McGregor a remporté ce match, lui rapportant un chèque de 60 000 $.

Conor McGregor a remporté sa première ceinture de champion de l'UFC en 2015, devenant le combattant le mieux classé de sa catégorie de poids, juste deux ans après la signature de son premier contrat avec la plus haute organisation de MMA. Depuis lors, il a remporté les championnats UFC dans deux catégories de poids (poids plume et poids léger), bien qu’il ait ensuite perdu ces titres, notamment lors de son dernier combat contre le poids léger Khabib Nurmagomedov en octobre 2018.

Même s'il a perdu, Conor McGregor a gagné 3 millions $. Ce n’est toujours rien comparé aux 100 millions de dollars encaissés dans une tentative perdue lorsqu’il a combattu le boxeur Floyd Mayweather en 2017. En 2018, Forbes a classé Conor McGregor au douzième rang de sa liste des célébrités les mieux rémunérées, avec des gains annuels de 99 millions de dollars, dont 14 millions de dollars qui viennent de ses contrats publicitaires avec des marques comme Monster Energy et Reebok.



Articles les plus consultés