24/10/2018

20 multimilliardaires qui ont bâti leur fortune à partir de zéro

Beaucoup de riches entrepreneurs partis de rien ont commencé avec des moyens très limités avant de construire leurs fortunes.

Il suffit de voir Jan Koum, le fondateur de WhatsApp que sa famille était pauvre. Après avoir vendu son entreprise à Facebook pour 22 milliards $, sa fortune maintenant dépasse les 9 milliards $ selon le magazine Forbes.

Ensuite, il y a Larry Ellison, qui a travaillé huit ans dans des petits boulots avant de commencer la société Oracle. Aujourd’hui, il est l'une des personnes les plus riches au monde.

Ces réussites n’existent pas seulement aux États-Unis. Plusieurs businessmen internationaux ont réussi de la même manière. Pensez au fondateur d’Alibaba.com, Jack Ma, qui a commencé sa carrière comme prof d'anglais fauché, maintenant parmi les milliardaires chinois les plus brillants avec une fortune de plusieurs milliards de dollars.




Les histoires des hommes et des femmes pauvres devenus immensément riches nous rappellent que grâce à la détermination, la persévérance, la passion, et un peu de chance tout le monde peut transformer ses rêves en réalité.

(Les fortunes sont estimées par Forbes 2018)


Guy Laliberté était cracheur de feu avant de fonder le Cirque du Soleil



Fortune: 1,2 milliard $

Au début de sa carrière, Laliberté avait le feu au ventre, littéralement. L'artiste de rue né au Canada a joué de l'accordéon, a marché avec des échasses et a mangé du feu.

Plus tard, selon Business Insider, il a parié en faisant venir une troupe à succès du Québec au Festival des arts de Los Angeles en 1987, sans billet de retour. Le pari a porté ses fruits et le groupe de cirque a finalement été amené à Las Vegas, où il est devenu le célèbre Cirque du Soleil que nous connaissons aujourd'hui.

Laliberté est maintenant le PDG du Cirque de Soleil.


Président du club de rugby de Montpellier et entrepreneur de l'année, Mohed Altrad, a mangé un seul repas par jour lors de son arrivée en France



Fortune: 2,6 milliards $

Né dans une tribu nomade du dessert syrien, sa mère est morte quand il était jeune, Altrad a été élevé par sa grand-mère dans la pauvreté. Elle lui a interdit d'aller à l'école à Raqqa, la ville qui est maintenant la capitale de l'Etat islamique. Altrad était quand même allé à l'école et quand il est venu en France pour étudier à l'université, il ne connaissait pas le français et vivait d'un repas par jour.

Il a néanmoins obtenu un doctorat en informatique, travaillé pour des entreprises françaises de premier plan et a finalement acheté une entreprise d’échafaudage en faillite, qu’il a transformée en l’un des principaux fabricants mondiaux d’échafaudages et de bétonnières, le groupe Altrad.

Il a déjà été nommé Entrepreneur français de l'année et Entrepreneur mondial de l'année.


John Paul DeJoria, l'homme derrière un empire des produits capillaires, a vécu autrefois dans une famille d'accueil et sa voiture



Fortune: 3,2 milliards $

Avant l'âge de 10 ans, DeJoria vendait des cartes de Noël et des journaux pour subvenir aux besoins de sa famille. Il a finalement été envoyé dans une famille d'accueil et a même passé quelque temps dans un gang avant de rejoindre l'armée.

Grâce à un prêt de 700 $, DeJoria a créé John Paul Mitchell Systems et a vendu des shampoings en porte-à-porte tout en vivant dans sa voiture. Il a ensuite fondé Patron Tequila et investit maintenant dans d'autres industries.



Le célèbre financier George Soros a survécu à l'occupation nazie de la Hongrie et est arrivé à Londres en tant qu'étudiant fauché



Fortune: 8 milliards $

Au début de son adolescence, Soros se présenta comme le filleul d'un employé du ministère de l'Agriculture hongrois afin de se protéger de l'occupation Allemagne nazie de la Hongrie. En 1947, Soros a fui le pays pour vivre avec ses proches à Londres. Il travailla comme serveur et porteur de bagages durant ses études à la London School of Economics.

Après avoir obtenu son diplôme, Soros a travaillé dans une boutique de souvenirs avant de trouver un emploi de banquier à New York. En 1992, son célèbre pari contre la livre sterling lui rapporta un milliard de dollars.


Le magnat des affaires russe et propriétaire du club de football de Chelsea, Roman Abramovitch, est né dans la pauvreté et est devenu orphelin à l'âge de deux ans



Fortune: 11,5 milliards $

Abramovitch est né dans le sud de la Russie, dans la pauvreté. Après avoir été orphelin à l'âge de deux ans, il a été élevé par un oncle et sa famille dans une région subarctique du nord de la Russie.

Étudiant à l'Institut des transports automobiles de Moscou en 1987, il a créé une petite société de fabrication de jouets en plastique, ce qui l'a aidé à créer une entreprise pétrolière et à se faire un nom dans le secteur du pétrole. Plus tard, en tant que seul dirigeant de la société Sibneft, il a réalisé une fusion qui en a fait la quatrième plus grande société pétrolière au monde. La société a été vendue à Gazprom en 2005 pour 13 milliards $.

Il a acquis le club de football de Chelsea en 2003 et possède le plus grand yacht du monde, ce qui lui a coûté près de 400 millions $ en 2010.


Leonardo Del Vecchio a grandi dans un orphelinat et a ensuite travaillé dans une usine où il a perdu une partie de son doigt



Fortune: 23,5 milliards $

Del Vecchio, qui a fondé Luxottica en 1961, était l'un des cinq enfants qui a finalement été envoyé dans un orphelinat parce que sa mère, veuve, ne pouvait s'occuper de lui. Il travaillera plus tard dans une usine de fabrication de moules de pièces auto et de montures de lunettes.

À l'âge de 23 ans, Del Vecchio a ouvert son propre atelier de moulage, qui a élargi pour devenir le plus grand fabricant mondial de lunettes de soleil et de lunettes de vue avec des marques telles que Ray-Ban et Oakley. 




Le magnat des produits de luxe, François Pinault, a quitté l'école après avoir été victime d'intimidation pour être pauvre



Fortune: 32,7 milliards $

Pinault est maintenant président honoraire du conglomérat de la mode Kering (anciennement PPR), mais il a déjà dû quitter l'école parce qu'il était trop sévèrement taquiné pour sa pauvreté.

En tant qu’homme d’affaires, Pinault est connu pour sa tactique qui consiste à acheter de petites entreprises pour une fraction du prix lorsque le marché s'effondre. Il a créé le groupe PPR en 1962, qui possède maintenant des maisons de mode haut de gamme, comme Gucci, Stella McCartney, Alexander McQueen et Yves Saint Laurent.

Aujourd'hui, il possède Christie's, la plus grande entreprise d'art du monde.


Après la mort de son père, le businessman richissime Li Ka-shing a dû quitter l'école pour subvenir aux besoins de sa famille



Fortune: 33,1 milliards $

Ka-shing a fui la Chine continentale pour Hong Kong dans les années 1940, mais son père est décédé à l'âge de 15 ans, laissant Ka-shing chargé de soutenir sa famille.

En 1950, il a créé sa propre entreprise, Cheung Kong Industries, qui fabriquait d'abord des plastiques. L'entreprise a ensuite étendu ses activités au secteur de l'immobilier.


Les parents de l'investisseur milliardaire Ken Langone étaient dans la classe ouvrière modeste



Fortune: 3,6 milliards $

Pour aider à payer les études à l’Université Bucknell, il a occupé divers emplois et ses parents ont hypothéqué leur maison.

En 1968, Langone travailla avec l'autre milliardaire Ross Perot pour introduire la société Electronic Data Systems en bourse. (Elle a par la suite été acquise par HP). Deux ans plus tard à peine, il s’associait avec l'entrepreneur Bernard Marcus pour lancer Home Depot, une entreprise de distribution américaine pour l'équipement de la maison, qui est également entrée en bourse en 1981.



Le propriétaire de l'équipe de football américain Baltimore Ravens, Stephen Bisciotti, a travaillé tout au long de ses études secondaires et a ensuite fondé une entreprise de recrutement



Fortune: 4,5 milliards $

Bloomberg a rapporté que Stephen Bisciotti avait perdu son père à l'âge de huit ans et devait par la suite travailler tout en fréquentant l'université.

Il a ensuite cofondé une entreprise qui allait devenir Allegis Group, l'une des plus grandes entreprises de talent et de recrutement au monde à l'âge de 23 ans.

Selon Forbes, le natif du Maryland est à présent propriétaire de l’équipe Baltimore Ravens de la National Football League (NFL).


Kenny Troutt, fondateur d’Excel Communications, a payé ses études tout en vendant de l’assurance vie



Fortune: 1,4 milliard $

Troutt a grandi avec un père barman et a payé ses propres frais de scolarité à la Southern Illinois University en vendant de l'assurance-vie. Il a fait l'essentiel de son argent de la compagnie de télécommunication Excel Communications, qu'il a fondée en 1988 et entrée en bourse en 1996. Deux ans plus tard, Troutt a vendu sa société à Teleglobe pour 3,5 milliards $.

Il est maintenant à la retraite et investit énormément dans les chevaux de course.


Jan Koum, cofondateur de WhatsApp, vivait autrefois grâce à des coupons alimentaires avant que Facebook ne fasse de lui un milliardaire


Fortune: 9,1 milliards $

Jan Koum a émigré aux États-Unis en provenance d'Ukraine, quand il avait 16 ans. Sa famille a lutté pour joindre les deux bouts.

En 2009, lui et Brian Acton ont lancé WhatsApp, le plus grand service de messagerie mobile au monde, acheté par Facebook pour 22 milliards $ en 2014.


Jack Ma a enseigné l'anglais avant de créer Alibaba.com en 1999


Fortune: 34 milliards $

Né à Hangzhou, en Chine, Jack Ma a grandi dans la pauvreté. Il ne pouvait pas obtenir un job dans le restaurant KFC local. Il a échoué aux examens nationaux d'entrée à l’université deux fois avant de finalement obtenir son diplôme et a commencé sa carrière comme enseignant.

Puis, en 1995, il a eu sa première visite aux États-Unis. Il a vu l'Internet pour la première fois. Et a constaté qu'il y avait peu de contenu chinois en ligne, il a lancé China Pages, un annuaire qui était probablement la première startup web chinois. Il a rapidement échoué.

En 1999, Jack Ma a commencé un site de commerce électronique Alibaba.com. Aujourd'hui, il est le plus important site de vente en ligne à destination des entreprises au niveau mondial.


Ingvar Kamprad a grandi dans une ferme en Suède avant de créer le géant de l’ameublement IKEA


Fortune: multi-milliardaire lors de sa mort en 2018 à l'âge de 91 ans

Lorsque Kamprad était un garçon de 7 ans qui grandit dans une village suédoise, il a vendu des allumettes à ses voisins.

Il est rapidement passé à vendre des crayons, cartes de vœux, décorations de Noël. À 17 ans, il a fondé une société appelée IKEA qui signifie Ingvar Kamprad de Elmtaryd, Agunnaryd, du nom de son village natal. À 21 ans, il s'est lancé à vendre des meubles et l'empire IKEA avait commencé.

Aujourd'hui, la société a plus de 340 magasins dans 42 pays, réalisant 36 milliards $ en ventes annuelles.


Howard Schultz, fondateur de la chaîne de cafés américaine Starbucks, a grandi dans un complexe de logements pour les pauvres


Fortune: 2,9 milliards $

Dans une interview avec le tabloïd britannique Mirror, Schultz dit: "En grandissant, j'avais toujours l'impression de vivre de l'autre côté des pistes, je savais les gens de l'autre côté ont plus de ressources, plus d'argent, des familles plus heureuses. Et pour une raison quelconque, je ne sais pas pourquoi ni comment, je voulais franchir cette barrière et réaliser quelque chose qui dépasse ce que les gens disaient était possible."

Schultz a fini par gagner une bourse sportive de l'Université de Northern Michigan et est allé travailler comme vendeur pour l’entreprise Xerox après l'obtention du diplôme. Peu de temps après, il rejoint Starbucks, alors une petite société de café, comme directeur du marketing en 1982.

Howard Schultz est devenu le PDG de l'entreprise en 1987 et a grandi la chaîne de cafés à plus de 16.000 points de vente dans le monde entier.


Née dans la pauvreté, Oprah Winfrey est devenue le premier correspondant afro-américain de télévision à Nashville


Fortune: 2,9 milliards $

Winfrey est née dans une famille pauvre dans le Mississippi, un État du Sud des États-Unis, mais cela ne l'empêchait pas de gagner une bourse d'études à l'Université d'État du Tennessee et de devenir le premier correspondant afro-américain de la télévision dans le Tennessee à l'âge de 19 ans.

En 1983, Oprah Winfrey a déménagé à Chicago afin de travailler pour un talk-show, qui sera plus tard appelé "The Oprah Winfrey Show".


À un moment donné, l'homme d'affaires Shahid Khan lavait la vaisselle pour 1,20$ l'heure                


Fortune: 7 milliards $

Il est maintenant l'une des personnes les plus riches dans le monde, mais quand Khan est venu aux États-Unis en provenance du Pakistan, il a travaillé comme un plongeur tout en fréquentant l'Université de l'Illinois. 

Khan détient désormais Flex-N-Gate, une des plus grandes sociétés privées aux États-Unis, Jaguars de Jacksonville de la National Football League (NFL), et le club de football de Premier League Fulham.





Do Won Chang, fondateur de la chaîne américaine de prêt-à-porter Forever 21 a travaillé comme concierge, pompiste, et dans un coffee shop quand il a déménagé aux États-Unis pour la première fois


Fortune: 3,3 milliards $

Do Won Chang et sa femme Jin Sook sont derrière la marque de vêtements Forever 21, cela n'a pas toujours était facile. Après avoir déménagé aux États-Unis en provenance de la Corée en 1981, Do Won a dû travailler trois jobs en même temps pour joindre les deux bouts. Ils ont ouvert leur premier magasin de vêtements en 1984.

Forever 21 est maintenant un empire international avec 790 magasins. 


Ralph Lauren était une fois un employé chez la marque de vêtements Brooks Brothers rêvant de révolutionner les cravates


Fortune: 7,2 milliards $

Ralph Lauren a obtenu un diplôme d'études secondaires dans le Bronx, New York, mais plus tard a abandonné l’université pour rejoindre l'armée. C'est en travaillant comme employé à Brooks Brothers que Lauren a demandé si les hommes étaient prêts pour des conceptions plus larges et lumineuses dans les cravates.

L'année où il a décidé de faire de son rêve une réalité, 1967, Lauren a vendu une valeur de 500.000$ de cravates, puis il a commencé son entreprise Polo Ralph Lauren l’année suivante.


Le fondateur d’Oracle, Larry Ellison a abandonné ses études à l’université après que sa mère adoptive est morte et a occupé des petits boulots pendant huit ans


Fortune: 60,2 milliards $

Né à Brooklyn, New York, d'une mère célibataire, Ellison a été élevé par sa tante et son oncle à Chicago. Après sa tante est morte, Ellison a quitté l’université et s’installa en Californie pour travailler dans des petits boulots pour les huit prochaines années. 

Il a fondé la société de développement de logiciels Oracle en 1977, qui est maintenant l'une des plus grandes sociétés de technologie dans le monde. 


LISEZ ÉGALEMENT