Multimillionnaire grâce aux Bitcoins, il parcourt la planète !


Le mois dernier, Forbes s’est retrouvé en tête à tête avec un multimillionnaire au Club Horizon, au 56ème étage du Shangri-La à Hong Kong. Il n’a rien fait pour cacher qu’il nageait dans l’argent… en revanche, personne n’aurait pu deviner qu’il avait bâti sa fortune grâce aux Bitcoins. Voici son histoire.

Mr Smith, qui a préféré garder son anonymat et être désigné ainsi, parcourt le monde dans le plus grand luxe depuis quatre ans. Il ne vole qu’en première classe, ne loge que dans des suites 5 étoiles, et n’a pas cuisiné une seule fois depuis Thanksgiving. Ces trente derniers jours, il est passé par Singapour, New York, Las Vegas, Monaco, Moscou, Zurich, et Hong-Kong. « Je ne m’ennuie jamais », déclare-t-il en portant un toast avec sa coupe de champagne, dans un salut très Gatsby le Magnifique. Et puis il a partagé avec nous son histoire.

Mr Smith quitte l’université en 2008, pour devenir ingénieur dans une grande entreprise de la Silicon Valley. Bon employé, proche de ses collègues. C’est par l’intermédiaire d’un de ses amis, un peu « geek » tout comme lui, qu’en juillet 2010, Mr Smith entend parler pour la première fois de Bitcoin, peu de temps après une prise de valeur importante, lorsque la Crypto-monnaie est passée de 0,008$ à 0,08$, en seulement cinq jours. Bien qu’intrigué, il décide de se montrer prudent. « Ce bond dans les prix a attiré mon attention, mais j’ai attendu plusieurs mois avant d’investir. Je voulais d’abord en savoir plus ».

En octobre 2010, il se sent prêt à tenter l’expérience. « Je n’avais aucune idée de combien investir, mais je gagnais très bien ma vie à l’époque, alors j’ai décidé de partir sur 3000$ », soit un peu plus de 0,15$ par Bitcoin, l’équivalent d’environ 20000 Bitcoins. A l’époque, la simple mention des Bitcoins était suffisante pour soulever l’incompréhension de ses pairs, même dans la Silicon Valley. La crypto-monnaie s’est mise en place calmement, petit à petit, bien que Mr Smith ait vérifié tous les deux mois ses investissements. « Je savais dès le début que je jouerais à un très long jeu. J’étais désireux de voir à quel point ».

Island Shangri-La, Hong Kong

Les trois ans qui suivent, Mr Smith continue à travailler et oublie presque son investissement… jusqu’à ce que le prix du Bitcoin commence à faire parler de lui, en 2013. « J’avais du mal à croire la valeur que ça prenait », se rappelle-t-il avant d’ajouter : « tous les jours, ça augmentait de 10% ou plus… J’étais à la fois nerveux et excité, terrifié, confus, tout en même temps ». Lorsque le prix atteint les 350$, plus de deux mille fois ce qu’il avait acheté, Mr Smith vend 2000 de ses actions. Lorsqu’il atteint les 800$, quelques jours plus tard, il en vend 2000 de plus. Du jour au lendemain, il gagne 2,3 millions de dollars : « c’était absolument fou », se souvient-il. « J’ai quitté mon boulot et je suis parti faire le tour du monde la semaine suivante ».  

La compagne de Mr Smith – une photographe londonienne qui l’accompagne sur la plupart de ses voyages – nous rejoint. « Il parle constamment de Bitcoin », confie-t-elle en secouant la tête. « Dès qu’il commence à en parler, on ne l’arrête plus jamais ». Nous discutons depuis plus d’une heure déjà, mais notre curiosité est loin d’être rassasiée.

Des preuves afin d’étayer ces allégations ? Après tout, Mr Smith ne pourrait être qu’un beau parleur jouissant de la fortune familiale. Après de nombreuses procédures de sécurité, il déverrouille son iPhone et confisque le nôtre « La NFC me fait peur » – avant de tourner l’écran du smartphone vers nous, son portefeuille de Bitcoins affiché, avec, comme promis son solde. 1000 BTC, d’une valeur de 2,6 millions de dollars. Tout se vérifie : Mr Smith s’est véritablement (beaucoup) enrichi grâce aux Bitcoins.

Et ses 20000 Bitcoins ? Mr Smith explique qu’il en a vendu une partie. L’excessive spéculation a poussé le prix à un niveau insoutenablement élevé. Mais ce qui nous intéresse le plus est de savoir combien il a gagné, en tout et pour tout, grâce aux Bitcoins ? Sans aucune arrogance ou hésitation, la réponse arrive en un claquement de doigts.

« 25 millions, croyez-moi ou non. »

25 millions de dollars pour un investissement de 3000 dollars, c’est le genre de rendements qui vous rendent milliardaires. Mr Smith possède encore 1000 Bitcoins, qu’il envisage de vendre, « lorsque le prix atteindra 150000$ ». Une cote un million de fois supérieure par rapport au prix initial. « Je pense vraiment que le Bitcoin atteindra cette valeur », affirme-t-il, confiant, « mais de nombreux gouvernements et entreprises devront d’abord se mettre sur ce marché. Aucune spéculation au monde ne sera capable de le pousser aussi haut ».

Lorsque nous demandons à Smith pourquoi il a choisi de vendre au moment où il l’a fait et s’il regrette de l’avoir fait si tôt (étant donné que le prix dépassera bientôt dix fois celui auquel il a revendu ses parts), il secoue vigoureusement la tête. « J’ai tout ce dont j’ai toujours rêvé maintenant. Je parcours le monde entier, je rends visite à mes amis, je fais ce que je veux de mon temps, et je n’ai aucunement besoin de me soucier de l’argent, pour le reste de ma vie. Je serais un véritable imbécile de ne pas vendre maintenant et d’en tirer profit ».

Mr Smith est le stéréotype du « nouveau riche », un Millenial millionaire qui n’a aucune réserve quant à l’étalage de sa richesse. Il y a quatre ans, il a laissé derrière lui son simple quotidien dans la Silicon Valley et n’a jamais cessé de voyager depuis. Pourtant, des millions à la banque ou non, il n’y a pas à douter une seconde qu’il ne se retrouvera jamais sans un endroit où dormir.

Lorsque vous êtes capable d’apporter quelque chose dans la vie des gens, vous êtes spécial. Avec un tel capital social, peu importe l’argent que vous possédez, vous pourrez toujours dormir sur vos deux oreilles en sachant que des amis vous inviteront à dormir, à dîner, et vous écouteront compter vos merveilleuses histoires.

Source : forbes.fr

LISEZ ÉGALEMENT