...

Elle fait croire à son copain qu’elle est atteinte d’un cancer pour lui soutirer 40.000 $





Un mensonge rendu possible par la distance. Pendant les 4 mois de leur relation, les deux tourtereaux ne se sont pas vus régulièrement.

Pendant plusieurs mois, une américaine de 31 ans prénommée Michelle Zipp a profité de l’amour de son petit ami pour lui soutirer plusieurs milliers d’euros. Selon le Washington Post, elle lui a fait croire qu’elle était atteinte d’un cancer en phase terminale et lui a demandé de verser de l’argent afin de l’aider à payer les traitements.

Bouleversé, son copain a vidé son compte en banque et contracté un prêt de 40.000 dollars. Mais en réalité, la jeune femme n’a jamais était malade. « Il était vraiment amoureux. Il pensait qu’ils allaient se marier mais leurs intentions étaient manifestement bien différentes », raconte Bill Higgins, le procureur du Bedford County District Attorney.

Le couple était ensemble depuis seulement quatre mois. Pendant ce laps de temps, Michelle Zipp a fait preuve de beaucoup d’imagination pour berner son petit ami. Elle lui envoyait des sms en se faisant passer pour une infirmière qui donnait des nouvelles sur sa santé. Elle lui avait même donné le nom de l’hôpital et beaucoup de détails sur ce qu’elle vivait.

La supercherie a finalement pris fin lorsque la jeune femme a voulu faire croire à son copain qu’elle avait été placée en coma artificiel. Le même jour, elle a été arrêtée par la police au volant de sa voiture. Incarcérée, Michelle Zipp a été libérée après avoir payé une caution de 50 000 dollars. Pour son avocat, « ce ne sont que des allégations » et Michelle Zipp se dit « innocente ».


LISEZ ÉGALEMENT

...