...

01/09/2014

Les plus chères acquisitions dans l'histoire de la technologie

Voici un aperçu de l'énorme quantité d'argent qui est jeté dans le secteur de la technologie.



Facebook a racheté Instagram pour 1 milliard $

En 2012, Facebook a acquis Instagram pour 1 milliard $ afin d’amplifier ses capacités de partage de photos.  

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 1,04 milliard $.


Yahoo a racheté Tumblr pour 1,1 milliard $

En 2013, Yahoo a acheté Tumblr pour 1,1 milliard $, C’était la première grande acquisition de Marissa Mayer depuis qu'elle est devenue PDG de Yahoo.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 1,12 milliard $.


Facebook a racheté Oculus pour 2 milliards $

En 2014, Facebook a acheté Oculus pour 2 milliards $ afin de développer une plate-forme qui va au-delà des jeux dans d'autres expériences de réalité virtuelle.


Dell a racheté Quest Software pour 2,4 milliards $

En 2012, Dell a acheté Quest pour 2,4 milliards de dollars. C’était la deuxième plus grande acquisition de Dell.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 2,49 milliards $.


Apple a racheté Beats pour 3 milliards $

Apple a acheté Beats pour 3 milliards de dollars plus tôt cette année. Cela pourrait aider iTunes car il est en concurrence avec les services de streaming comme Pandora et Spotify. 

C’était la plus grande acquisition dans l’histoire d'Apple.


Google a racheté Nest pour 3,2 milliards $

Google a acheté Nest pour 3,2 milliards $ au début de cette année. Nest est une entreprise spécialisée dans la domotique.


Dell a racheté Perot Systems pour 3,9 milliards $

En 2009, Dell a acheté Perot Systems pour 3,9 milliards de dollars afin d’améliorer ses solutions informatiques et avoir accès à davantage de clients. C’était la plus importante acquisition de Dell de tous les temps.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 4,33 milliards $.


Microsoft a racheté Nokia pour 7,2 milliards $

Cette année, Microsoft a acheté Nokia pour 7,2 milliards de dollars. Nokia pourrait aider Microsoft qui tente d'améliorer sa part dans le marché des téléphones mobiles.


Intel a racheté McAfee pour 7,68 milliards $

En 2010, Intel a acheté McAfee pour 7,68 milliards $ pour l'aider à développer son activité au-delà des ordinateurs. L'idée était de rendre tous son matériel plus sûr dès le départ, sans avoir à installer de logiciel. C’était la plus importante acquisition d'Intel.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 8,3 milliards $.


Oracle a racheté Sun Microsystems pour 7,4 milliards $

En 2009, Oracle achète Sun Microsystems pour 7,4 milliards de dollars. Cela permettrait à Oracle de vendre des solutions informatiques simples à des prix inférieurs, en utilisant la technologie de Sun Microsystems.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 8,22 milliards $.


Microsoft a racheté Skype pour 8,5 milliards $

En 2011, Microsoft a acheté Skype pour 8,5 milliards de dollars. La société a gardé Skype comme sa propre division.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 9 milliards $.


Hewlett-Packard a racheté Autonomy pour 10,3 milliards $

En 2011, HP a acheté Autonomy pour 10,3 milliards $, Autonomy est une société multinationale d’édition de logiciels d’entreprise.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 10,91 milliards $.


Oracle a racheté PeopleSoft pour 10,3 milliards $

En 2004, Oracle a acheté son concurrent PeopleSoft pour 10,3 milliards $ pour maintenir sa position dans l'industrie du logiciel.  

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 12,99 milliards $.


Google a racheté Motorola Mobility pour 12,5 milliards $

En 2011, Google a acheté Motorola Mobility pour 12,5 milliards de dollars pour construire leurs offres mobiles.   

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 13,24 milliards $.


Facebook a racheté WhatsApp pour 19 milliards $

Facebook a acheté WhatsApp pour 19.000.000.000 $ plus tôt cette année pour mieux aider les gens à rester connecté.  


Hewlett-Packard a racheté Compaq pour 25 milliards $

En 2001, HP a acheté Compaq pour 25 milliards de dollars afin de mieux rivaliser avec IBM et Sun Microsystems car les ventes d'ordinateurs ont ralenti. Après des mois de négociations, les deux sociétés ont convenu que la fusion permettrait de mieux les positionner dans l'industrie.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 33,65 milliards $.


AT & T a racheté BellSouth pour 67 milliards $

En 2006, AT & T a acheté BellSouth pour 67 milliards de dollars pour l'aider à mieux dominer les télécommunications et acquérir plus de clients.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 79,18 milliards $.


Vodafone Group a racheté Airtouch Communications pour 57,4 milliards $

En 1999, Vodafone Group a acheté Airtouch Communications pour 57,4 milliards de dollars. À l'époque, Airtouch était le plus grand fournisseur de services de téléphonie sans fil aux États-Unis.   

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 82,09 milliards $.


SBC Communications a racheté Ameritech pour 68,2 milliards $

En 1998, SBC Communications a acheté Ameritech pour 68,2 milliards de dollars. À cette époque, c'était la deuxième plus grande fusion de l'histoire des États-Unis.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 99,68 milliards $.


Comcast a racheté AT & T Broadband pour 76,1 milliards $

En 2001, Comcast a acheté AT & T Broadband pour 76,1 milliards de dollars pour améliorer ses services haut débit. La fusion a donné lieu à un total de 22 millions d'abonnés et une présence importante dans 17 des 20 plus grandes régions métropolitaines des États-Unis.

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 102,43 milliards $.


Bell Atlantic a racheté GTE pour 71,1 milliards $

En 1998, Bell Atlantic a acheté GTE pour 71,1 milliards de dollars pour créer le plus grand opérateur téléphonique du pays, appelé Verizon.  

Compte tenu de l'inflation, la transaction valait 103,92 milliards $.


AOL a racheté Time Warner pour 186,2 milliards $ 

En 2000, AOL a acquis Time Warner pour 186,2 milliards $ afin de s'imposer comme une puissance des médias numériques, offrant immédiatement une capitalisation boursière de 350 milliards $ et un flux de revenu annuel dépassant les 30 milliards $.

Compte tenu de l'inflation, l'acquisition valait 257,62 milliards $.


Vodafone Airtouch a acquis Mannesmann pour 185,1 milliards $

En 1999, Vodafone Airtouch a racheté Mannesmann pour 185,1 milliards $ afin de se développer dans l'industrie du mobile. La nouvelle société se retrouve avec 42 millions de clients et une valeur de 365 milliards $.

Compte tenu de l'inflation, l'affaire valait 264,71 milliards $.


Article écrit par Argentaire



LISEZ ÉGALEMENT

...