...

08/07/2014

Millionnaires préfèrent les livres de développement personnel

Selon Tom Corley, l'auteur de livre "Rich Habits: The Daily Success Habits Of Wealthy Individuals." Sa recherche montre que les gens moins réussis financièrement lire pour le divertissement, alors que les gens riches lire pour l'auto-amélioration.

Ian Wilson / flickr


Notez que Corley définit “les gens riches“ comme ceux ayant un revenu annuel de 160.000 $ ou plus et une valeur nette liquide de 3,2 millions $ et plus, et “les gens pauvres“  ayant un revenu annuel de 35.000 $ ou moins et une valeur nette liquide de 5000 $ ou moins.

Valeur nette liquide : La partie du patrimoine net d'une personne qui peut être facilement converti en argent. Valeur nette liquide comprend des investissements comme les actions et les fonds communs de placement, mais n'inclut pas les actifs qui sont difficiles à convertir facilement, tels que l'immobilier ou les voitures. (Selon investorwords.com)

Voici la différence entre les riches et les pauvres au sujet de la lecture :


* 11% des personnes riches lire pour le divertissement, comparativement à 79% des pauvres

* 85% des personnes riches lisent deux livres ou plus par mois sur l’éducation, la carrière, ou l'auto-amélioration, comparativement à 15% des pauvres

* 94% des personnes riches consultent les actualités, y compris les journaux et les blogs, comparativement à 11% des personnes pauvres


"La conclusion générale que j’ai atteint dans ma recherche, c'est que vos habitudes quotidiennes vous dicteront votre succès financier dans la vie, et il y a quatre ou cinq clés“, dit Corley. L'une de ces clés, il explique, c'est l'auto-éducation. "Les riches sont des lecteurs avides sur la façon d'améliorer leur situation. Ils lisent des livres de développement personnel, des biographies, des livres sur les gens qui ont réussi, des choses comme ça."



LISEZ ÉGALEMENT

...