...

23/11/2012

La surcharge de travail rend les femmes malheureuses

5 ans d'études impliquant plus de 10 000 femmes britanniques ont montré que les femmes ont tendance à associer leur vie privée au travail même lorsqu'elles prennent soin de leur famille, leurs parents et amis. 

une femme travailleuse


Les femmes qui passent la plupart de leur temps dans le travail ne sont pas en mesure d'assurer le bonheur dans la famille de sorte qu'elles finissent par être seules, tôt ou tard. D'ailleurs, cela se traduit par l'épuisement, l'apathie écrasante et quelques autres états émotionnels négatifs.

Dr Anke Plagnol et le Dr Jacqueline Scott du groupe de recherche à King’s College réclament que les dirigeants d'entreprises doivent reconsidérer les normes d'emploi pour les femmes. Sinon, nous serons confrontés à la hausse des divorces liés aux emplois d'ici 5 ans. La plupart des femmes travaillent plus d'heures en Grande-Bretagne ces jours-ci. Ainsi, d'autres membres de la famille n'obtiennent pas suffisamment d'attention de leur part.

L'absence d'attention conduit les maris à faire des relations, les enfants se comportent mal et les vieux amis trouvent des nouveaux amis. Seulement 33 pour cent des femmes participer aux tâches ménagères tandis que seulement 2 pour cent ne travailler plus que 40 heures par semaine. Le problème a également suscité des inquiétudes chez les responsables gouvernementaux qui cherchent des moyens d'apporter un soutien financier aux femmes.


Source photo: FaceMePLS / flickr


LISEZ ÉGALEMENT

...