...

08/08/2012

Le cerveau des consommateurs ignore rapidement les publicités trompeuses

Quand il s'agit de découvrir la publicité trompeuse, les consommateurs sont plus avertis. Selon une nouvelle étude, les gens sont en mesure de scanner les annonces trompeuses et rapidement les écarter si ils les considèrent comme trop malhonnêtes.


la pub et le cerveau
Les résultats sont basés sur une nouvelle recherche qui a trouvé que les gens étaient capables de distinguer entre les annonces trompeuses et celles qui étaient crédibles en raison de l'activité accrue dans les zones spécifiques du cerveau. Cette recherche, qui est publiée en ligne dans le Journal of Marketing Research, a prouvé cela en montrant des annonces aux participants, ces annonces sont considérées comme "très crédibles", "modérément trompeuses" ou "très trompeuses" et puis en utilisant un appareil d'IRM (Imagerie par Résonance Magnétique) pour voir comment leur cerveau a répondu.

"Nous n'avons pas demander aux participants d'évaluer les annonces", a déclaré Stacy Wood, coauteur de l'étude et professeur de marketing à North Carolina State University. "Nous avons voulu copier l'exposition passive à la publicité que nous avons tous l'expérience chaque jour. Nous avons trouvé que les gens traversent un processus en deux étapes lorsqu'ils sont confrontés à des annonces modérément ou hautement trompeuses."

Les chercheurs ont découvert que plus la publicité est décevante, plus rapidement les gens sont capables de la remarquer.

Article traduit par Argentaire
[via]

LISEZ ÉGALEMENT

...