19/11/2018

Comment Dietrich Mateschitz a transformé Red Bull en un empire de plusieurs milliards de dollars

Avec une fortune personnelle estimée à plus de 20 milliards $ selon le magazine Forbes en 2018, Dietrich Mateschitz, 74 ans, est la personne la plus riche d'Autriche.



Vous ne serez pas surpris d'apprendre que la fameuse société des boissons énergisantes Red Bull a été fondée par un ancien cadre du marketing, l'autrichien Dietrich Mateschitz, qui a étudié le marketing à l'université de commerce de Vienne et a obtenu son diplôme à l'âge de 28 ans.

Il a ensuite travaillé pour Unilever et Jacobs Coffee, avant de devenir directeur du marketing international de Blendax, une entreprise allemande (plus tard rachetée par Procter & Gamble) qui vendu des dentifrices, crèmes pour la peau et des shampoings.

Mateschitz, qui a voyagé beaucoup pour son job, a déclaré à Forbes en 2005 que lors de l'un de ces voyages en Thaïlande, il avait découvert une cure pour le syndrome du décalage horaire ou jet lag dans une sorte de boisson tonique qui avait déjà fait ses preuves en Asie.

Par chance, un licencié de Blendax en Thaïlande nommé Chaleo Yoovidhya, a également possédé une société des boissons énergisantes Krating Daeng qui sera l’origine de Red Bull. Mateschitz a lancé l'idée d'introduire des boissons énergisantes pour le marché occidental. Yoovidhya adorait l’idée.

En 1984, le futur milliardaire a quitté son poste chez Blendax et s’est associé avec Yoovidhya, propriétaire d'une entreprise de boissons en Thaïlande. Chacun a investi 500.000 $ de ses économies dans la nouvelle entreprise et pris une participation de 49% (plus 2% pour le fils de Yoovidhya, Chalerm), mais il été convenu que Mateschitz dirigerait la société.

Au cours des trois prochaines années, Mateschitz a travaillé sur la formule de boisson et élaboré une stratégie de marketing. La boisson thaïlandaise s’appelle Krating Daeng (traduction pour taureau rouge en français ou red bull en anglais). Mais pour les marchés occidentaux, Mateschitz a préféré le nom Red Bull. Il décida d’améliorer la boisson afin de la rendre plus familière aux goûts occidentaux et de la conditionner dans une mince canette bleue et argentée. Mais il a laissé en place trois ingrédients clés présents dans la boisson thaïlandaise: un acide aminé appelé taurine, la caféine et la glucuronolactone.

Un ami de Mateschitz a proposé le slogan "Red Bull te donne des ailes".

Avant son lancement, Mateschitz a embauché un cabinet d'études de marché pour tester l'acceptation de Red Bull. Le résultat était très mauvais. "Les gens ne croyaient pas au goût, au logo, au nom de marque", se souvient-il maintenant avec un sourire. "Je n'avais jamais connu un tel désastre."

Convaincu que son projet ça vaut le coup, Mateschitz a ignoré les recherches et a ouvert des bureaux à Fuschl, une commune située juste à l'extérieur de Salzbourg, Autriche.

Red Bull & Krating Daeng

Passer la police du goût n'était qu'un des obstacles. Mateschitz avait besoin de l'approbation des ministères de la santé de la plupart des pays européens car certains ingrédients de Red Bull n'avaient été utilisés dans aucun autre produit sur le marché. Le ministère autrichien de la Santé a été le premier à accorder cet accord en 1987. Avec l’aide d’une secrétaire et d’une équipe de vente de six personnes, Red Bull a commencé à faire son entrée dans les magasins et les bars à travers l'Autriche.

L’autorisation de distribuer Red Bull en Hongrie et au Royaume-Uni a bientôt suivi. En 1994, Red Bull est entré en Allemagne, où la boisson est devenue si populaire que la société n’a pas pu répondre à la demande de près d’un million de canettes par jour.  

Depuis l’introduction de Red Bull en 1987, Mateschitz a beaucoup investi dans la construction de la marque.

"Quand nous avons commencé, nous avons dit qu'il n'y avait pas de marché pour Red Bull", a déclaré Mateschitz à Forbes en 2005. "Mais Red Bull le créera. Et c'est finalement ce qui est devenu réalité."

Grâce à son expérience dans la publicité traditionnelle, Mateschitz a évité les voies normales dès le début. Il a parrainé un concours "Flugtag" dans le cadre duquel des gens construisent des machines volantes fabriquées à la maison et tentent de les rendre volées le plus loin possible au-dessus de l'eau. Il a également ciblé les étudiants et les bars, encourageant l’utilisation de Red Bull comme un mélangeur avec de l'alcool.

Red Bull a commencé à sponsoriser des athlètes, en particulier ceux pratiquant des sports extrêmes, un angle qui ferait de la société un synonyme de booster d'énergie bien au-delà de toute campagne télévisée.

Plus de 6,3 milliards de canettes de Red Bull ont été vendues dans le monde en 2017, assez pour fournir la caféine à plus de 80% de la population mondiale.

"Nous étions toujours à la recherche d’un point de vue plus créatif et différent", a expliqué Mateschitz.

Cette tactique a certainement porté ses fruits. Mateschitz est devenu aujourd’hui un multimilliardaire et a bâti une fortune colossale grâce à Red Bull. La société a maintenant des participations dans deux équipes de football, le Red Bull Salzburg et les Red Bulls de New York, et une équipe de Formule 1, Red Bull Racing. Mateschitz possède également un hôtel de luxe à Fidji et une collection d’avions historiques (les Flying Bulls).

Son associé Yoovidhya est également devenu immensément riche grâce à Red Bull, mais il est décédé en 2012 à l’âge de 89 ans, laissant sa fortune à ses fils et petits-fils.  


Voir aussi : Chris Hughes, cofondateur de Facebook, parle de sa fortune: J’ai gagné un demi-milliard de dollars pour 3 ans de travail

Lire la suite "Comment Dietrich Mateschitz a transformé Red Bull en un empire de plusieurs milliards de dollars"

17/11/2018

Les 10 règles de la réussite entrepreneuriale


Il n'y a pas de différence entre vous et un individu qui réussit dans l'histoire. Ils n'ont pas une vie plus facile que vous l'avez maintenant.

1. Prenez l'engagement

L'entrepreneuriat peut être appris. Mais vous devez être engagé dans le processus de construction de votre propre chose et l'acte de créer quelque chose, plutôt que de venir seulement avec une idée.

2. Trouver un problème, puis le résoudre

Plutôt que de trouver d'abord une nouvelle idée, essayez d'abord de trouver un problème.

3. Voir grand

En d'autres termes, assurez-vous que votre solution sera élargie.

4. Vous ne pouvez pas le faire tout seul

Les entrepreneurs qui réussissent doivent bien travailler avec les gens, qu'ils soient partenaires, investisseurs, employés, fournisseurs ou clients.

5. Vous devez être décisif

Vous devez être décisif, accepter la responsabilité, et d'avoir une vision. Vision n'est pas une activité de groupe. Parfois, des décisions doivent être prises rapidement, et avec très peu de données, vous devez donc croire en votre intuition.

6. Gérer les risques

Sans risque, on ne peut pas avoir de l'innovation ou des idées. La  peur de l'échec va tuer l'innovation, mais ignorer totalement les risques va tuer une entreprise.

7. Apprendre à diriger

Dans une entreprise, l'entrepreneur leader doit faire deux choses. Tout d'abord, mener le processus de création d'entreprise, et d'autre part, inspirer tous les autres.

8. Apprendre à vendre

Vendre est une compétence acquise, et prend des efforts, tout comme la création d'un produit.

9. Persévérer pour gagner

L'entrepreneur à succès n'abandonne jamais, et utilise la créativité pour surmonter tous les obstacles, y compris les problèmes personnels, financiers et techniques.

10. Temps, pas l'argent, est la ressource la plus précieuse

L'entrepreneuriat est un mode de vie, pas un emploi. Soyez prêt à jouer le jeu de la vie. Il n'y a pas de solution miracle ou de solutions pour devenir riche rapidement.



Lire la suite "Les 10 règles de la réussite entrepreneuriale"

16/11/2018

Le millionnaire Nassim Taleb explique sa philosophie financière: Je suis l'attitude des Romans


Nassim Nicholas Taleb n'aime pas porter de dette. En fait, l'érudit et auteur de "Le cygne noir", un best-seller international qui s’est vendu à plus de 3 millions d’exemplaires, n'a "jamais, jamais emprunté un sou", dit-il au magazine Esquire.

"Donc, je n'ai aucun dossier de crédit. Pas de prêt, pas d'hypothèque ... Quand je n'avais pas d'argent, j'ai loué. J'ai une allergie à l'emprunt ... Je suis l'attitude des Romains selon laquelle les emprunteurs ne sont pas des gens libres."

Plutôt que d'utiliser des cartes de crédit, Nassim Taleb, qui réside aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Liban, porte des “euros, des dollars et des livres sterling“, dit-il.

L’ancien trader parcourt le monde pour donner des conférences dans des domaines comme la finance, l’économie et l’investissement, il est aussi professeur dans plusieurs universités.

Selon Nassim Taleb, l’argent ne peut pas acheter le bonheur, mais l’absence d’argent peut causer du malheur. L'argent achète la liberté: la liberté intellectuelle, la liberté de choisir pour qui vous votez, de choisir ce que vous voulez faire professionnellement.

“Si l'argent est la cause de votre inquiétude, alors vous devez restructurer votre vie.“


Voir aussi : Pourquoi l'expression "L’argent ne fait pas le bonheur" est FAUSSE 

Lire la suite "Le millionnaire Nassim Taleb explique sa philosophie financière: Je suis l'attitude des Romans "

40 citations drôles sur l’argent et le bonheur

Certains disent que l’argent est essentiel pour avoir une vie parfaite. D’autres disent que l’argent ne fait pas le bonheur parce que l'argent est la racine de tous les maux.

L'argent peut-il acheter le bonheur?


Ces célèbres citations & proverbes sur l’argent, le bonheur et le succès pourraient vous donner une réponse.

1. « L’argent n’est qu’un nombre et les nombres ne se terminent jamais ; S’il te faut de l’argent pour être heureux, ta quête du bonheur ne se terminera jamais. » Albert Einstein

2. « Pour gagner de l’argent, il faut un don, mais pour le dépenser, il faut une culture. » Alberto Moravia

3. « Si on a perdu de l’argent, on n’a rien perdu ; si on a perdu les amis, on a perdu la moitié de ce que l’on a et si on a perdu l’espoir, on a tout perdu. » Proverbe Albanais

4. « L’argent ne fait pas le bonheur. C’est même à se demander pourquoi les riches y tiennent tant. » Serge Gainsbourg

5. « L’argent peut acheter une maison, mais pas un foyer. Il peut acheter un lit mais pas le sommeil. Il peut acheter une horloge mais pas le temps. Il peut acheter un livre mais pas la connaissance. Il peut acheter une position mais pas le respect. Il peut acheter du sexe mais pas l’amour. » Proverbe Chinois

6. « L’argent n’est qu’un outil. Il vous emmènera là où vous voulez, mais il ne vous remplacera pas comme étant votre chauffeur. » Ayn Rand

7. « Ne conquiers pas le monde si tu dois y perdre ton âme, car la sagesse vaut mieux que l’or et l’argent. » Bob Marley

8. « L’argent et le succès ne changent pas les gens ; ils amplifient simplement leur vraie personnalité. » Will Smith

9. « Nous n’avons jamais épargné de l’argent. Avant d’obtenir de l’argent, nous savons où nous allons l’investir. » Robert Kiyosaki

10. « Si vous ne voulez pas travailler, il vous faudra travailler pour gagner de l’argent qui vous permettra de ne pas travailler. » Ogden Nash

11. « Le succès n’est pas la somme d’argent que vous gagnez, c’est la différence que vous faites dans la vie des gens. » Michelle Obama

12. « L’argent est une richesse morte, les enfants sont une richesse vivante. » Proverbe Chinois

13. « Qui prête de l’argent sans garantie perd l’ami et l’argent. » Proverbe Français

14. « Si tu gagnes de l’argent à parler, tu gagnes de l’or à te taire. » Proverbe grec antique

15. « Qui paie avec l’argent d’autrui achète force soucis. » Proverbe Anglais

16. « Le travail paye les dettes, et l’ivrognerie dépense l’argent. » Alphonse Esquiros

17. « Le luxe est une affaire d’argent. L’élégance est une question d’éducation. » Sacha Guitry

18. « Gaspillez votre argent et vous êtes seulement sans argent, mais gaspillez votre temps et vous avez perdu une partie de votre vie. » Michael Lebœuf

19. « Le seul patron, c’est le client. Il peut licencier tout le monde, du directeur à l’employé en faisant une chose simple : aller dépenser son argent ailleurs. » Sam Walton

20. « L’argent fait fou les gens. » Proverbe Français

21. « Si l’argent ne fait pas le bonheur, rendez-le ! » Jules Renard

22. « L’argent fait le bonheur. » Proverbe Québécois

23. « Un avare qui garde son argent ressemble à un homme qui a du pain devant lui, et qui ne mange pas. » Proverbe oriental

24. « L’argent ne se trouve pas sous le pas (le sabot) d’un cheval. » Proverbe Français

25. « Travaille pour l’argent et marie-toi pour l’amour. » Proverbe Jamaïcain

26. « Argent emprunté s’en va en riant et revient en pleurant. » Proverbe Turc

27. « On place ses éloges comme on place de l’argent, pour qu’ils nous soient rendus avec les intérêts. » Jules Renard

28. « Avec tout l’argent du monde, on ne fait pas des hommes, mais avec des hommes et qui aiment, on fait tout. » Abbé Pierre

29. « Les minutes valent plus que de l’argent, alors dépense-les sagement. » Thomas P. Murphy

30. « Quand l’argent tombe du ciel, le malchanceux n’a pas de sac. » Proverbe Russe

31. « La fortune est aveugle et l’argent n’a pas d’odeur, disent des communs proverbes. C’est pourquoi les financiers s’efforcent de perfectionner le toucher. » Paul Laffitte

32. « Argent entre les mains d’une femme ne durera pas ; enfant entre les mains d’un homme ne vivra pas. » Proverbe Indien

33. « Aujourd’hui, on ne travaille plus pour réaliser une œuvre, mais pour gagner de l’argent. » Antoine Albalat

34. « L’argent va à l’argent. » Proverbe Français

35. « Si vous voulez vraiment connaître un homme, regardez ses réactions quand il perd de l’argent. » Proverbe Anglais

36. « Ce que l’argent a défait, l’argent le refait. » Proverbe Anglais

37. « L’argent est bien, mais l’homme est meilleur, parce qu’il répond quand on l’appelle. » Proverbe Africain

38. « L’argent est un bon valet et un mauvais maître. » Proverbe Anglais

39. « Celui qui prend la vieille femme aime l’argent plus que la dame. » Proverbe Français

40. « Ne vous mariez pas pour de l’argent, vous pouvez emprunter à meilleur marché. » Proverbe Anglais

Lire la suite "40 citations drôles sur l’argent et le bonheur "

15/11/2018

La femme la plus riche d’Afrique cuisine toujours pour son mari!

Folorunsho Alakija, femme d'affaires et milliardaire nigériane.


Le fait qu’elle soit l’une des plus riches femmes noires dans le monde n’a pas empêché la nouvelle vice-chancelière de l’Université d’Osun, Folorunsho Alakija de se baisser pour accomplir ses devoirs de femme et ses obligations envers son mari.


Alakija, vice-présidente exécutif de Famfa Oil et la Directrice Général du Groupe de La Rose de Sharon Group (qui comprend The Rose of Sharon Prints et Promotions Limited et Prints Reality Digital) dans une récente interview, elle a révélé qu’elle prend toujours soins de son mari comme une adolescente qui vient de trouver l’amour.




« Mon mari est mon meilleur ami, le plus grand conseiller et défenseur.
Nous nous connaissons depuis 40 ans et sommes mariés depuis 37 ans et avec quatre garçons. »

« Même si nous travaillons dans le même bureau, je veille toujours que nous embrassions deux fois par jour, matin et soir. »

Je lavais toujours ses sous-vêtements jusqu’à il y a six ans, il a insisté que je devais arrêter. Je prépare aussi son plat de légumes spécial, et je fais sa manucure et pédicure régulièrement.

Je vais à l’aéroport pour le prendre à chaque fois qu’il est de retour d’un voyage à l’étranger.

Cela me donne de la joie à chaque fois que ses amis louent mon plat de légumes sur la base de ce que mon mari leur dit « , a-t-elle confié.

Lire la suite "La femme la plus riche d’Afrique cuisine toujours pour son mari!"

14/11/2018

Après le boom du Bitcoin: Des leçons difficiles pour ces investisseurs crypto ruinés

Tony Yoo a investi plus de 100.000$ en crypto.

Pete Roberts de Nottingham, Angleterre, a été l’un des nombreux preneurs de risques qui ont investi leurs économies dans les crypto-monnaies lorsque les prix ont grimpé l’hiver dernier.

Huit mois plus tard, les 23.000 $ qu'il a investis dans plusieurs jetons numériques valent environ 4.000 $, et il est conscient sur ce qui s’est passé.

“Je me suis trop pris dans la peur de rater quelque chose et d'essayer de gagner rapidement de l'argent“, a-t-il déclaré à New York Times. "Les pertes m'ont à peu près ruiné financièrement."

Roberts, 28 ans, n’est pas le seul à subir des pertes dans le marché des cryptos. La valeur de tous les jetons numériques en circulation a chuté d’environ 600 milliards $, soit 75%, depuis le sommet atteint en janvier 2018, selon les données du site coinmarketcap.com.




De nombreuses personnes ont investi de l’argent dans des monnaies virtuelles l’automne et l’hiver dernier qu’au cours des quelque neuf années précédentes. Coinbase, le plus grand courtier en crypto-monnaie aux États-Unis, a doublé son nombre de clients entre octobre et mars. La start-up Square a commencé à permettre aux utilisateurs de son application mobile, Square Cash, d’acheter des Bitcoins en novembre dernier.

Presque tous les nouveaux clients de Coinbase et Square seraient dans le rouge s'ils achetaient des crypto-monnaies à presque n'importe quel moment au cours des neuf derniers mois et les conservaient.

Les dommages risquent d’être particulièrement graves dans des pays comme la Corée du Sud et le Japon, où l’activité de cryptomonnaie était minime avant l’année dernière.

Kim Hyon-jeong, une enseignante et mère de 45 ans qui habite dans la banlieue de Séoul, a déclaré qu'elle avait investi environ 100 millions de won, soit 90.000 $, dans les cryptomonnaies l'automne dernier. Elle a puisé des épargnes, une police d’assurance et un prêt de 25.000 $. Ses investissements sont maintenant en baisse d'environ 90%.

“Je pensais que les cryptomonnaies seraient la seule et unique percée pour les travailleurs ordinaires comme nous“, a-t-elle déclaré. “Je pensais que ma famille et moi pouvions échapper à la misère et vivre plus confortablement, mais cela s’est avéré être l’inverse.“




Aux États-Unis, Charles Herman, propriétaire d’une petite entreprise de 29 ans à Charleston, en Caroline du Sud, est devenu obsédé par les monnaies virtuelles en septembre. Il a déclaré qu'il pensait maintenant avoir perdu 10 mois de sa vie à essayer de jouer le marché.

Alors qu'il est essentiellement revenu aux 4.000 $ qu'il a investis, il a souffert des promesses révolutionnaires faites l'an dernier par les fanatiques de la monnaie virtuelle et a recommencé à investir son argent dans l'immobilier.

Tony Yoo, 26 ans, analyste financier à Los Angeles, a investi plus de 100.000 $ de ses économies l’automne dernier. À leur plus bas niveau, ses avoirs ont chuté de près de 70% en valeur.

Mais Yoo continue de croire en l’idée que ces devises numériques peuvent constituer une nouvelle façon de faire des transactions en ligne, sans les grands intermédiaires commerciaux sur lesquels nous comptons aujourd’hui.  

Avec des prix tellement bas, il a dit qu'il cherchait réellement à investir plus d'argent dans le marché des cryptos.

Cette idée a été encouragée par les personnes qui ont investi dans le Bitcoin en 2013, date à laquelle il a atteint 1.000 $. Ce marché haussier a été suivi par une chute dans laquelle le prix du Bitcoin a chuté de plus de 80%. Mais après une longue période de relâche, le prix a repris. Malgré les pertes récentes, la valeur d’un Bitcoin avoisinait les 6.300 $ le 20 août 2018, en hausse de plus de 500% par rapport au sommet de 2013.




Sur Reddit, un utilisateur des Émirats arabes unis a publié la photo d’un prêt de 100.000 $ qu'il avait contracté en décembre pour acheter des crypto-monnaies - et qu'il remboursera désormais de son salaire pour les trois prochaines années.

Roberts, l’investisseur britannique qui a vu la plupart de ses 23.000 $ disparaître, conserve ses pièces au cas où elles se retourneraient. Mais pour l'instant, il a cessé de trader et cherche un autre job.

"Je suis en train de vivre de petites économies qui me restent dans mon compte bancaire", a déclaré Roberts. "J'ai commis une erreur et je vais malheureusement devoir payer le prix pour les prochaines années."



Lire la suite "Après le boom du Bitcoin: Des leçons difficiles pour ces investisseurs crypto ruinés "

Entrepreneur: 10 stratégies pour avoir des collaborateurs motivés


Les employés d'une entreprise sont l'un de ses atouts les plus précieux, et leur gestion peut être la tâche la plus importante, mais aussi la plus difficile, de la direction. Qu'est-ce qui pousse un employé à être motivé? Qu'est-ce qui l’amène à vouloir faire son travail avec entrain et succès?

L'employeur doit pouvoir être en mesure de répondre à ces questions s'il désire conserver et créer des employés efficaces et productifs. Rappelez-vous, vos clients numéro un devraient être les personnes travaillant pour et avec vous. Un manque de motivation des employés peut causer la perte d’une entreprise.

Beaucoup d’employeurs pensent que la rémunération est la motivation par excellence. Or, un sondage récent mené par l’entreprise de RH TriNet a révélé que de plus en plus d'employés considèrent la culture d'entreprise autant motivant que la rémunération. L’étude a montré que les entreprises devraient s'efforcer de créer un environnement idéal pour leurs employés afin qu’ils puissent se trouver dans les meilleures conditions pour faire le meilleur travail possible.

L’argent ne devrait pas être le seul outil de motivation car chacun ne réagit pas de la même façon. Voici quelques autres choix simples et peu coûteux à considérer pour motiver ses troupes:

1. Impliquez votre personnel

Cela vous permettra de déterminer la vue d’ensemble de votre entreprise et les objectifs à fixer afin d’arriver aux résultats que vous vous êtes fixé. Vos employés sont les seuls ayant un rapport direct avec les activités de votre entreprise et sont donc les mieux placés pour vous aider. Les impliquer leur permettra de s’auto-motiver et ils sauront quoi faire afin de parvenir aux résultats désirés. Ce sera beaucoup plus efficace que d’avoir à les forcer à faire une tâche sans qu’ils sachent réellement les objectifs à atteindre.

2. Encouragez-les à contribuer

Si un employé est invité à régulièrement apporter des idées et des suggestions, il se sentira important et cela donnera un sens à son travail. En donnant à vos employés de la responsabilité, ils se penseront capable de relever n’importe quel défi. Permettez-leur de libérer leur imagination, leur ingéniosité et leur créativité et tout le monde y gagnera.

3. Soyez reconnaissant envers vos employés

Récompenser des personnes pour la réussite est beaucoup plus efficace que de les punir pour leur échec. Il existe de nombreuses façons simples mais efficaces que les employeurs peuvent mettre en place afin de montrer sa reconnaissance pour un bon travail comme un email personnel ou une lettre vantant les bons résultats d’un employé. Organisez des programmes de reconnaissance et des événements pour faire honneur aux réalisations de vos employés personnellement et publiquement.

4. Empêcher toute négativité d’émerger

Ne permettez pas à vos employés de se parler méchamment ou d’un ton condescendant et de se traîner dans la boue. De même, assurez-vous que vous ne faites pas la même chose et que chacun de vos employés soit traité avec respect. Cela pourrait être très mauvais pour le moral et détruirait leur motivation.

5. Tenez vos employés informés

Quand un employé estime qu'il n'est pas au courant de ce qui se passe au sein de l'entreprise ou dans son département, cela créer un sentiment de non-importance et lui fait penser qu’il n’est pas utile.Faites circuler les informations de sorte à ce que chacun des employés soit au courant des nouvelles, faites-leur savoir ce que l'entreprise fait et la direction qu'elle prend.

6. Aidez-le à atteindre leurs objectifs de carrière

Si un de vos employés désire avoir plus de responsabilités ou déménager dans un autre département, examinez les différentes possibilités et revenez vers lui avec plusieurs options. Donner aux employés des occasions de développer leurs compétences et de créer les liens nécessaires pour progresser dans leur carrière leur permettra de gagner en loyauté et en motivation.

7. Maintenir la satisfaction de vos effectifs

Une façon de générer des profits durables est de créer un environnement de travail qui attire et permet de conserver les personnes talentueuses ayant un très fort potentiel. Concentrez-vous à garder vos employés satisfaits et ils se concentreront à leur tour à vous satisfaire et satisfaire vos clients.

8. Formez-les 

Faire partie d'une culture d'apprentissage est un facteur de motivation important pour un employé. La formation peut aider à combler le fossé entre le manque de compétences et une meilleure productivité après évaluation des besoins de formation. Une formation appropriée devrait être considérée comme un investissement plutôt qu'une responsabilité.

9. Donnez-leur un feedback régulier

Les jours des résultats trimestriels ou annuels comme étant les seules formes de feedback sont révolues. Les employés veulent recevoir des commentaires constants, spécifiques et clairement définis venant de leurs superviseurs. Un feedback positif sur les réussites de chacun est essentiel pour motiver un employé.

10. Communiquez souvent 

La communication ouverte est la priorité numéro 1 des employés. Découvrez ce qui les intéresse et ce qui ne les intéresse pas. Parler régulièrement avec vos employés leur montre que vous vous souciez d'eux personnellement et que vous n’attendez pas d’eux d’être des machines.

La motivation nécessite une stratégie adaptée aux besoins de chaque travailleur. Ces 10 idées peuvent vous aider à connaître ce qui peut pousser vos employés à vouloir faire un meilleur travail. Si vous vous concentrez sur les résultats et la croissance à long terme de l'organisation, il est important de vous concentrer sur votre atout le plus important : vos employés.

Article proposé par Diana Rio, responsable marketing chez Trendhim

Lire la suite "Entrepreneur: 10 stratégies pour avoir des collaborateurs motivés"

13/11/2018

Le millionnaire Kevin O'Leary: Ne pas acheter une voiture, voici pourquoi?

Kevin O'Leary, un millionnaire self-made.

Vous envisagez d'acheter une nouvelle voiture? Ralentissez-vous, conseille l’expert en finances personnelles et l’homme d’affaires millionnaire Kevin O'Leary. Cela pourrait avoir des conséquences négatives sur vos finances.

"Vous pensez acheter une voiture. Laissez-moi vous donner une nouvelle idée: ne le faites pas," dit O'Leary à CNBC Make It.

"Les voitures coûtent une fortune en maintenance et en assurance et juste l'amortissement, ce qui signifie qu'à mesure qu'elles perdent de la valeur, vous perdez de l'argent", explique O'Leary. "Disons que je paie 25.000$ pour cela. Deux ans plus tard, cela pourrait valoir seulement 12.000$".

N'en louez pas non plus, dit O'Leary. Prenez les transports publics si vous le pouvez ou faites ce que le millionnaire a fait.




"J'utilise mon téléphone pour appeler Uber ou Lyft et ils m'emmènent autour de la ville. J’économise une fortune. Je me sens bien", dit O'Leary. "Je déteste les voitures."

L’homme d’affaires canadien suggère que d'autres personnes qui ont besoin de conduire font la même chose, même si vous vous rendez quotidiennement au travail ou à l'école.

"Même si vous utilisez une voiture tous les jours pour aller au travail, il est toujours moins coûteux d'utiliser un service de covoiturage, car vous pouvez choisir le niveau de luxe souhaité. Vous pouvez partager le trajet avec quelqu'un d'autre", explique O'Leary. Faisant référence à des services tels que UberPool et Lyft Line. "Je connais des gens qui parcourent des kilomètres pour seulement huit dollars. Ils profitent d'un système qui en fait démocratise le coût de transport."

Quoi qu’il en soit, utilisez vos économies pour créer de la richesse, dit O'Leary.

"L'idée est de rembourser vos dettes en n'achetant pas ce dont vous n'avez pas besoin", souligne le millionnaire.

“Vous n'avez pas besoin d'une voiture. Vous travaillez dans une ville où vous pouvez prendre le métro ou essentiellement utiliser un service partagé. Essayez les deux. Mais ne restez pas bloqué en plaçant 25.000$ dans une voiture. Je n'en ai pas besoin. Pourquoi tu devrais?“


Voir aussi : Je portais une Rolex à 6.000$ pendant un mois, voici ce qu’elle m'a appris sur la richesse et le statut

Lire la suite "Le millionnaire Kevin O'Leary: Ne pas acheter une voiture, voici pourquoi?"

LISEZ ÉGALEMENT